29/08/2007

Animaux en folie

calamarJe ne sais pas ce qu'il se passe cette année sur les côtes toscanes, mais quand ce n'est pas un dauphin ou une baleine au port ou même deux baleines au large, ce sont les calamars géants et les tortues qui s'en mêlent! Décidement, les touristes ne savent plus où donner de la tête... Le calamar géant, 17kg500 et 1m70 (!), a été pris au large dans les filets des pêcheurs de Porto Santo Stefano. Ce "mollusque céphalopode" n'a cependant pas été vendu comme d'habitude sur le marché et ne se retrouvera donc pas servi dans les assiettes des restaurants de la localité, mais fera l'objet de recherches scientifiques approfondies. En effet, il est, parait-il, assez rare de retrouver un calamar de cette taille en un aussi bon état... enfin, façon de parler, il est quand-même mort!

tortue Elba2Quant à la tortue de type "careta careta", elle a été sauvée par deux jeunes garçons agés de 7 et 9 ans. Ils ont retrouvé la pauvre bête agonisante sur la plage près de chez eux. Elle avait mangé un poisson avec un morceau d'hameçon. Elle était en train de s'asphyxier. La tortue a pu être soignée et sauvée avant d'être rendue à la mer, en présence des deux garçons. Tout est donc bien qui finit bien... sauf pour le calamar.

08:00 Publié dans En Toscane | Commentaires (1) |  Facebook

27/07/2007

Une baleine parmi les yachts

un clic pour agrandirIl était 14h30, hier après-midi, à Porto Santo Stefano, lorsque sous les yeux ébahis des vacanciers présents, une baleine de 15 mètres de long a fait son apparition au large du port! Pas un fossile, comme dans les vignes du Brunello, mais bien une vraie balaenoptera physalus. Ce "monstre" marin, qui est totalement inoffensif, s'est approché à moins de 20 mètres du rivage. La curiosité croissante des plaisanciers a poussé le personnel de l'aquarium de Porto Santo Stefano (aidé des gardes-côtes) à entourer l'animal, empêchant ainsi aux embarcations à moteurs de s'en approcher (afin de ne pas la blesser). Par chance pour le personnel de l'aquarium, qui a poussé un grand ouf de soulagement, la baleine n'a pas pris la direction du port, comme l'avait fait le 9 juillet passé, un dauphin. Il aurait été, en effet, beaucoup plus compliqué de faire sortir du port une baleine de plusieurs tonnes qu'un tout petit dauphin...