27/07/2009

Poggio Argentiera

Déguster un bon vin rouge de Toscane. Ce n'est pas spécialement hors de prix. Si vous sortez des sentiers battus et que vous cherchez bien, vous tomberez sur quelques surprises. Les vins de Poggio Argentiera commencent à faire parler d'eux. Il faut donc en profiter maintenant tant que ces vins sont accessibles...

Poggio Argentiera

16:51 Publié dans En Maremme | Commentaires (2) |  Facebook

28/02/2009

Grappa & Morellino

Une bouteille de grappa de la fattoria "le pupille", près de Grosseto. Visitez leur site, il est vraiment très bien fait, ici.

DSCN2820

16:00 Publié dans En Maremme | Commentaires (4) |  Facebook

12/07/2007

Le podere et les tournesols

Après la maison sur la colline ou celle dans la prairie, j'ai trouvé "le podere et les tournesols". Comme vous pouvez le constater, les plantes souffrent de la chaleur... Les températures enregistrées depuis un mois sur la Toscane sont caniculaires, le vent venant directement de Lybie! On se rend compte alors combien chaque goutte d'eau est précieuse. Bon voyage à toutes et à tous.

un clic pour agrandir la photo

08:42 Publié dans En Maremme | Commentaires (3) |  Facebook

18/03/2007

Tiburzi, le brigand gentilhomme?

tiburzi

 

La Maremme n'a pas toujours été ce qu'elle est aujourd'hui. Loin de là! Cette région était autrefois une zone marécageuse infectée de moustiques où le paludisme faisait des ravages, je vous en ai déjà parlé. Dans ce chaos environnemental, la population essayait de survivre. Entre misère et maladie, des légendes sont nées. Voici celle de Domenico Tiburzi. Né à Cellere (lago di Bolsena), le 28 mai 1838, Tiburzi s'est rendu célèbre en Maremme en se faisant appeler le "livellatore", soit "celui qui mettait à niveau" : le héro qui prenait aux riches pour donner aux pauvres. Dans cette région dévastée, Tiburzi apparu bien vite comme l'homme providentiel, l'homme de la situation. Mais le revers de la médaille, fut qu'il vécut caché toute sa vie, en fuite. Personne n'arrivait à mettre la main sur lui malgré les 17 mandats d'arrêt délivrés à son encontre et même une condamnation à mort....

Il y a évidemment deux clés de lecture de ce personnage. La première, celle du mythe romantique et populaire, l'homme masqué, caché, qui faisait justice, le robin des bois de la Maremme. L'homme au grand coeur, aimé par une population anéantie. Mais il y a aussi une autre clé, plus sombre et peut-être plus réaliste, celle d'un voleur brutal qui commettait les crimes les plus horribles pour imposer son propre pouvoir (que nous appellerions aujourd'hui de type mafieux). Tiburzi tua pour la première fois, en 1867, un homme coupable de l'avoir pris en flagrant délit de vol. Pour ce crime, Tiburzi fut condamné à 18 ans de prison par le tribunal de Civitavecchia. Il passa sa peine dans les salines de Tarquinia... une partie de sa peine, puisqu'il s'évada 3 ans plus tard. Sa tête fut mise à prix à 10000 lires. Pour la petite histoire, la photo (peut-être la seule) du célèbre brigand, que vous pouvez admirer, a été prise le 23 octobre 1896 par... les carabinieri, le jour de sa mort. Le roi du "Lamone", à 58 ans, a été attaché à un arbre et rendu "présentable" puis fut pris en photo comme trophée, comme preuve "vivante" d'une capture tant attendue. Triste fin.

10:27 Publié dans En Maremme | Commentaires (3) |  Facebook

10/01/2007

Echanger votre maison

Vous avez envie de partir en vacances? Mais vous ne disposez pas du budget nécessaire? (non ceci n'est pas une pub pour un prêt d'argent)... pourquoi ne pas vous lancer dans l'aventure de l'échange d'habitation? Pour ma part, j'y ai déjà pensé. J'ai visité quelques sites et il est vrai que les propositions sont intéressantes. Le plus étonnant peut-être, c'est qu'on trouve de tout.
A priori, je m'imaginais voir uniquement de grosses maisons et surtout des demandes disproportionnées (genre j'habite une caravane de 8m2 et je veux l'échanger contre une villa à Hawaï), mais en fait, tous les types et styles de maisons (et appartements) sont disponibles. Vous pensez que vous n'habitez pas une région "digne d'intérêt" pour des touristes étrangers? Là aussi, c'est une erreur. Eux aussi recherchent de tout et partout.  Les sites qui sont dédiés à cette activité sont très nombreux. Je ne vais pas vous en donner un en particulier. 
Il suffit de taper dans google : "echange de maison" et vous vous rendrez bien vite compte par vous-même de l'ampleur du phénomène. Certains sites intègrent un forum de discussion entre membres. Mais il existe des forums indépendants bien plus intéressants. Il suffit d'ajouter "forum" à la recherche précédente. Alors si vous avez déjà fait un échange (de maison pas de femme!), racontez nous vos expériences ou partagez votre sentiment à ce sujet. Quoi qu'il en soit, bon voyage!

16:19 Publié dans En Maremme | Commentaires (2) |  Facebook