09/07/2009

Fleurs humides

Ici, je vous parlais des dégâts qui peuvent survenir lors de la floraison des oliviers. Vous en avez un aperçu sur cette photo. Les fleurs sont brunes, brûlées par la pluie. Adieu olives...

fleurs humides

16:45 Publié dans Oliviers | Commentaires (5) |  Facebook

Commentaires

c'est pou cela qu'on ne sait pas en cultiver en Belgique :-) trop humide!
ce matin, glagla, et ourtant quelques rayons de soleil
espérons que pour le week-end, cela s'arrange quelque peu
a+

Écrit par : philou | 10/07/2009

Répondre à ce commentaire

ah, la cata! toute une récolte foutue en l'air là!
je pars demain dans le Lot Oly, je devais aprtir ce matin en fait mais trop de monde sur les routes.
je te fais de gros bisous, ainsi qu'à Florence. à bientôt!!!

Écrit par : mimi | 11/07/2009

Répondre à ce commentaire

étrange on doit être sur la même latitude et pourtant chez moi y a plein d'olives.... ce n'est pas la pluie qui abime ici, mais surtout le vent. Et l'olivier résiste bien aux tempetes..mais l'olive pas. Donc les arbres à l'abri du vent sont chargés d'olives, les autres pas. Ce fut une année à fruits, grace à la pluie incessante de cet hiver.
Pour les insectes... les moustiques ont mis du temps mais on finit par arriver. On pensait ne pas en avoir au mois de juin ! illusion... sans faire de bruit, parce qu'on les entend quasiment pas, ils ont fait leur apparition et se sont goulument jetés sur nos membres découverts, les salauds. S'attaquer à des proies aussi faciles.
Par contre, maintenant, présentement, c'est l'assaut des mouches. Et toujours les grillons ou sauterelles (cavalette) dans le gazon, les mouches blanches sur les aubergines, la mouche de la tomate etc.. etc... jte dis que le désert remonte et qu'on aura bientot les 7 plaies d'Egypte, suffit de voir les chaleurs actuelles et malheureusement l'été et son lot d'incendies criminels ou pas (???) qui désertifient pareil. Bon w-e à Olivier de Florence... ps en italien c'est comment ton prénom ?

Écrit par : Loren | 25/07/2009

Répondre à ce commentaire

étrange on doit être sur la même latitude et pourtant chez moi y a plein d'olives.... ce n'est pas la pluie qui abime ici, mais surtout le vent. Et l'olivier résiste bien aux tempetes..mais l'olive pas. Donc les arbres à l'abri du vent sont chargés d'olives, les autres pas. Ce fut une année à fruits, grace à la pluie incessante de cet hiver.
Pour les insectes... les moustiques ont mis du temps mais ont fini par arriver. On pensait ne pas en avoir au mois de juin ! illusion... sans faire de bruit, parce qu'on les entend quasiment pas, ils ont fait leur apparition et se sont goulument jetés sur nos membres découverts, les salauds. S'attaquer à des proies aussi faciles.
Par contre, maintenant, présentement, c'est l'assaut des mouches. Et toujours les grillons ou sauterelles (cavalette) dans le gazon, les mouches blanches sur les aubergines, la mouche de la tomate etc.. etc... jte dis que le désert remonte et qu'on aura bientot les 7 plaies d'Egypte, suffit de voir les chaleurs actuelles et malheureusement l'été et son lot d'incendies criminels ou pas (???) qui désertifient pareil. Bon w-e à Olivier de Florence... ps en italien c'est comment ton prénom ?

Écrit par : Loren | 25/07/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Olyvo Quel dommage pour ta récolte,
ici la pluie,et bien il y en a
pas,il y a eut autrefois,un orage de
grêle qui est tombé sur le village
d'Ollioules,et cela avait fait beaucoup
de dégats,beaucoup d'arbres abimés...
Pour répondre à Loren,Olivier en Italien
c'est Olivio.
Bonne journée à toi,sous un chaud soleil
sur mon Midi,bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 26/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.