21/11/2007

un Oliviero en Toscane

Oliviero & Oliviero
Toujours concernant la suite de la récolte des olives 2007. Quelques photos de la machine que nous utilisons pour faire tomber les olives dans le filet.

oliviero

Il s'agit de "l'oliviero". Avant, il y avait Oliviero Toscani, maintenant, il y a l'oliviero de Toscane! Cette machine est née de l'imagination d'un habitant de Manciano, le village près de chez nous. Elle se branche sur une batterie de voiture. Elle agit comme un gros peigne. Elle "brosse" les branches et fait tomber les olives. Les tiges noires (que vous voyez sur la tête de la machine) entrent dans les branches et vibrent. Une fois l'extérieur de l'arbre fait, le travail n'est pas terminé. Il faut également faire l'intérieur de l'arbre. Là, soit on prend une échelle, soit on grimpe dans l'olivier. Alors je ne vous dis pas quand Olivier avec son oliviero monte dans un olivier, il y a de quoi y perdre ses olives, non?

Encore Oliviero & Oliviero

21:40 Publié dans Récolte 2007 | Commentaires (7) |  Facebook

Commentaires

dangeureux... l'outil, mais franchement efficace! ca ressemnle aussi à un accessoire pour sèche-cheveux, quand tu veux des boucles ?!
j'aurais quand aimé te voir DANS l'arbre...
bon jeudi biz

Écrit par : philippe | 22/11/2007

Répondre à ce commentaire

patience C'est pour le prochain post, une video de moi dans l'arbre...

Écrit par : Oly | 22/11/2007

Répondre à ce commentaire

j'ai un pote... il avait bu, je ne sais pas, il avait décidé que çà pouvait faire aussi pour les massages. Il nous a fait marrer à nous expliquer le palpé/roulé, son secoueur d'olives à la main.
On attend les photo avec impatience.
bisous Oly, bonne huile!

Écrit par : mimi | 22/11/2007

Répondre à ce commentaire

Je suis d'origine Italienne Bonjour,
j'ai découvert votre blog avec beaucoup de plaisir et j'aimerais un jour visiter la Toscane.
Pourtant j'ai des origines italiennes mais je n'ai encore jamais visiter la Toscane.
Merci pour cette jolie ballade chez vous.
Sabrina.

Écrit par : Sabrina | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

... génial ce petit reportage, à bientôt.

Écrit par : albert paul | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

Comme dirait le poète, on passe notre vie entière à revenir.

Écrit par : Gaypride | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

tenue de camouflage de rigueur! lol Ceci dit, belle invention quand même!

concernant Béjart, évidemment qu'on peut dire ne pas l'aimer, il a révolutionné le monde de la danse et dépoussiéré tous les ballets romantiques...franchement j'ai 15 années de classique dans les guiboles et quand j'étais ado j'ai été voir euh...le sacre du printemps...il me semble à Forest et je n'ai paqs spécialement aimé, je n'arrive toujours pas aujourd'hui a apprécier pleinement ses oeuvres donc...Tous les goûts et les couleurs sont dans la nature...j'ai aucun soucis avec ça ! lol
bizzz

Écrit par : pat | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.